Le lap cheong à la région montagneuse au nor du Vietnam

Comme d’habitude, le 27, 28 décembre lunaire, les habitants de tous les villages  montagneux  au nord du Vietnam  se réunissent  pour  éventrer le porc. La  viande de porc a pour l’objectif de faire le banh chung (le gâteau de riz gluant), les plats grillés, rôtis, bouillis, on  mange ces plats  durant des jours du Tet.  On garde souvent l’intestin grêle  et une partie de la viande pour  faire quelques kilogrammes de  lap cheong.

Afin de faire la farce de lap cheong, on choisit  les viandes  demi moitié maigres et gras car  avec la viande plus maigre, le lap cheong sera sec,  quant à la viande plus gras, le lap cheong  sera flasque. Donc, il vaut mieux on doit choisir  la viande  du dos de porc.

La viande est supprimée la peau, coupée en tranches modéré et marine avec le sel, le sucre, le glutamate. En particulier, n’oubliez pas d’ajouter  un peu d’alcool de riz, un peu d’eau de gingembre et le fruit de mắc mật séché  émincées. Selon les expériences des personnes ici, la viande marinée  à l’alcool de riz et  d’eau  de gingembre  donne  un arôme très caractéristique  pour lap cheong,  on peut  garder ce plat longtemps sans être avariée.

Le travail le plus difficile se trouve dans le processus de farcir le lap cheong. Avec un entonnoir et une  baguette,  il faut mettre lentement la viande pour rendre complet   l’intestin grêle qu’on a préparé. On utilise l’aiguille  pour piquer quelques trous sur l’intestin grêle en vue d’éviter le lap cheong crevassé.  Ensuite,  le lap cheong  est séché au soleil  ou fait  sécher  à  l’étagère au-dessus du foyer de la cuisine. La chaleur du feu au foyer de la cuisine aide le lap cheong à devenir plus savoureux.

Si on fait le lap cheong le 27, 28 décembre  lunaire, on peut  manquer  le deuxième ou troisième jour de la fête du Tet.  Le lap cheong séché est  frit puis coupé en tranches, on  mange souvent le lap cheong  avec  la sauce au gingembre.

En outre, on peut  couper le lap cheong en rondelle et fait avec la sauce de poisson. Une assiette de lap cheong aromatique  attire  beaucoup de touristes à profiter. Alors, lors de la fête du Tet, le lap cheong reste encore le plat  préféré de  nombreux  personne malgré la présence d’une grande variété de plats.

Le lap cheong  possède la saveur  de la région  montagneuse au nord du Vietnam, l’odeur de fumée de la cuisine avec  l’arôme de gingembre, de l’alcool de riz et le fruit mắc mật. Donc, lors de voyage au nord du Vietnam pendant des jours du Tet, n’hésitez  pas à profiter de cette spécialité.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *